La délicate orchidée sauvage

La délicate orchidée sauvage

C’est vrai qu’en montagne, on a souvent le nez en l’air, émerveillé par ces sommets que l’on aimerait tant gravir.

Et puis, en baissant la tête, notre regard se porte sur les bas-côtés du sentier, vers toutes ces fleurs et puis vers ces fleurs roses. Ce sont des orchidées sauvages, à la fois délicates, à l’apparence fragile et en même temps, suffisamment robustes pour résister au climat montagnard.

Une fleur d’hibiscus après la pluie

Une fleur d’hibiscus après la pluie

Apprendre la photographie, c’est développer son sens de l’observation et être curieux. C’est en regardant autour de soi, dans un environnement souvent proche que l’on peut découvrir des choses que l’on n’avait, jusqu’à présent, jamais remarquées. J’avoue n’avoir jamais prêté attention à cet arbuste situé à la limite entre mon jardin et celui de mes voisins jusqu’à ce week-end et pourtant ces fleurs d’hibiscus allaient devenir mon inspiration en ce début de mois.

J’ai photographié ces fleurs par temps sec et finalement, c’est en fin de journée après une averse et juste avant le coucher du soleil que la lumière était la plus douce et les couleurs les plus belles.