J'adore les champignons !

Découvrir la photographie des champignons en forêt

Photographie de champignons de forêt

Ce mois d’octobre est l’occasion de faire un tour en forêt à la recherche des champignons. En attendant que les feuilles se parent de leurs plus belles couleurs, je profite de la saison automnale pour dénicher différents spécimens de champignons : les comestibles, les toxiques, peu importe pourvu qu’il y en ait parce que l’important n’est pas de les manger mais bien de les photographier ! Bref, vous l’aurez compris, les champignons m’inspirent !

Rechercher les champignons en forêt

Nous n’avons pas besoin de grand-chose pour photographier les champignons si ce n’est une paire de bottes, un bon sens de l’observation et un peu de contorsion pour se mettre à la hauteur des spécimens. Les champignons poussent partout en forêt : au sol, sur les souches. Ils peuvent pousser dans la mousse, dans les feuilles mortes ou sur un tronc d’arbre. Autant dire que si les conditions météorologiques sont réunies, il y a de quoi faire !

Photographie d'un champignon dans la mousse

Sur la photo ci-dessus, le champignon a poussé dans la mousse sur un tronc couché au sol. Un arrière-plan dégagé a permis de réaliser un joli bokeh.

Petit point matériel

La forêt étant assez sombre, un trépied sera indispensable. Le top étant le gorillapod pour avoir une grande souplesse au niveau des pieds notamment pour se mettre au ras du sol. D’un point de vue réglage, je ne rentrerai pas dans des explications trop pointues. Pour faire simple avec un reflex Canon : mode AV, ISO assez bas pour une meilleure qualité de la photo, objectif 18-55 mm. J’utilise aussi des bagues allonges. Pour éviter tout flou, je conseille d’enclencher le retardateur ou d’utiliser une télécommande.

Quelques champignons trouvés en forêt

La mucidule visqueuse

Mucidule visqueuse, Oudemansiella mucida. Champignon de la forêt

La mucidule visqueuse pousse sur les arbres morts ou affaiblis. Comme son nom l’indique, le chapeau blanc a une apparence visqueuse et brillante. Le dessus du chapeau n’a pas d’intérêt particulier. Par contre, vue de dessous l’aspect translucide sublime les lames du champignons.

LE champignon : l‘amanite tue-mouches

Photographie d'une amanite tue-mouches en forêt. Amanita muscaria

Mon champignon préféré reste l’amanite tue-mouches. J’ai eu la chance à plusieurs reprises de tomber sur des spécimens intacts. L’amanite tue-mouches, c’est un champignon visuellement incroyable pour le photographe, avec sa couleur rouge et ses flocons blancs. On le reconnaît entre tous et on le repère facilement.

Champignons en forêt : amanite tue-mouches, Amanita muscaria
Photo de famille d'amanites tue-mouches, Amanita muscaria

Avec des tailles différentes et un cycle de vie plus ou moins avancé, ces amanites, rassemblées ainsi, pourraient s’apparenter à une famille réunissant plusieurs générations.

Photographie artistique d'une amanite tue-mouches en forêt, Amanita muscaria

J’ai découvert une amanite malheureusement en grande partie abîmée. Comment faire pour immortaliser la découverte ? Se focaliser sur la petite partie intacte. Avec ces petits points rouges réguliers, les lamelles semblent comme cousues au chapeau. La couleur si vive en fait un champignon reconnaissable entre tous !

La vesse-de-loup perlée

La vesse-de-loup perlée se prête bien à la macrophotographie. Les nombreuses petites verrues blanches qui brunissent avec le temps soulignent sa surface granuleuse.

Photo artistique d'une vesse-de-loup perlée en forêt, lycoperdon perlatum

La forêt dans laquelle je trouve tous ces spécimens est à deux pas de la maison. J’aime bien m’y balader pour sa tranquillité. Je ne vois quasiment jamais personne sauf quelques animaux. Je ne me lasse pas de faire de la photographie des champignons. De plus, la diversité des espèces apporte à chaque automne de nouvelles idées et de jolis projets. A bientôt !

Emilie


Je ne suis pas une spécialiste des champignons. Malgré mes recherches, il se peut qu’une erreur se soit glissée dans le nom d’un champignon. N’hésitez pas à me le faire savoir 🙂

Vous pourriez également aimer...

2 commentaires

  1. Coucou, de passage sur ton blog, j’aime beaucoup tes photos de champignon.

    1. emilie a dit :

      Merci, le thème des champignons a été l’occasion de nombreuses balades en forêt 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.