Môle et Brasses

Le plateau de Plaine-Joux, massif des Brasses

Le plateau de Plaine-Joux, sur le massif des Brasses, est accessible depuis Onnion ou Bogève. Site de ski nordique l’hiver, le plateau est un lieu de balade le reste de l’année. De nombreux sentiers partent ici et là, entre le rocher blanc, site d’escalade, et l’emblématique pointe de Miribel.

Mer de nuages sur le plateau de Plaine-Joux, Pointe de Miribel
Mer de nuages automnale sur le plateau de Plaine-Joux, pointe de Miribel.

La pointe de Miribel, le sommet emblématique du plateau de Plaine-Joux

Mer de nuages depuis le chemin de croix sous la Pointe de Miribel
Mer de nuages automnale depuis le chemin de croix, pointe de Miribel.

Accès à la pointe de Miribel à la belle saison

Brume persistante sur le plateau de Plaine-Joux

La pointe de Miribel, à 1581m, surplombe le plateau de Plaine-Joux. Le départ se situe au niveau des chalets d’Ajon. Il y a un petit parking, des tables de pique-nique et c’est aussi la fin de la route goudronnée.

Je connais bien le court sentier qui démarre entre les chalets car il m’a souvent servi de mise en jambes au printemps. Sans aucune difficulté, le chemin est bien visible et vous amènera au sommet en une petite trentaine de minutes. C’est un lieu apprécié des touristes comme des locaux.

Coucher de soleil depuis la Pointe de Miribel

Faire cette balade, c’est aussi l’occasion de découvrir le patrimoine religieux. En effet, sur la dernière partie de la randonnée, vous longerez un chemin de croix jusqu’à atteindre par la droite une table d’orientation, puis sur la gauche le sommet avec ses croix et sa statue.

De là-haut, on peut profiter d’un panorama à 360° avec une jolie vue sur une multitude de sommets environnants, notamment le Mont-Blanc, et sur le lac Léman.

Ces photos sont en vente sur la boutique en ligne

Pourquoi « Miribel » ?

« Miribel, en toponymie signifie « Belle vue ». Ce parcours possède, en plus d’un panorama magnifique, un patrimoine religieux très étonnant. En 1774, la Pointe de Miribel reçu une croix de chêne. Dès lors, on venait en pèlerinage de toutes les paroisses voisines. A la révolution, cette croix fût abattue. En 1808, après un vœu formulé lors de la campagne de Russie, Joseph-Marie Félisaz, paysan de Villard, tailla sur place dix sept colonnes dans des blocs de marbre rouge qu’on lui apporta. Chaque colonne composant le calvaire de Miribel est surmontée d’une croix de fer. A la pointe, une statue de la vierge Marie. Encore aujourd’hui, de nombreux pèlerins cheminent sur cet itinéraire lors de fêtes solennelles. » (alpesduleman.com)

Cette photo est en vente sur la boutique en ligne

Attention où tu mets les pieds sur le plateau ! 🙂

Au printemps, de jolis crocus parme ou blanc poussent sur le plateau. Leurs couleurs et leurs feuilles bien vertes contrastent avec un sol qui garde encore les stigmates de l’hiver. Le crocus est le symbole de l’arrivée du printemps en montagne.

Les premiers rayons du soleil incitent aussi les reptiles à sortir de leur torpeur hivernale pour mon plus grand plaisir mais pas forcément pour le plaisir de tous. Ici, une jolie vipère aspic qui prends le soleil près de la grotte Notre Dame de Lourdes.

Vipère aspic mâle avec motif dorsal en zig-zag

A suivre …

Emilie


Vous pourriez également aimer...

2 commentaires

    1. emilie a dit :

      Oui, un lieu emprunt de sérénité et très silencieux 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.