Printemps

Le printemps au jardin #1 : pâquerette, fleurs de rocaille et primevères

On ne peut pas dire que l’hiver ait vraiment été froid mais il était un peu long. Alors quand le mois de mars pointe le bout de son nez, l’envie de prendre l’air, de profiter des journées qui rallongent se fait sentir. Le printemps arrive. Qui dit printemps dit fleurs du jardin et des montagnes. Qui dit printemps dit fonte des neiges.

Seulement voilà, le Covid-19 a fait son apparition et le confinement avec. Nos vies en sont bouleversées. J’ai beau vivre loin du tumulte, excepté pour les courses et le travail, je reste chez moi. J’adapte ma photographie en me focalisant sur les fleurs de mon jardin. L’inspiration est partout même au pied de sa maison.

La pâquerette, un grand classique du jardin

Plutôt discrète, la pâquerette pousse spontanément dans les pelouses de nos jardins. On ne prête pas forcément attention à sa présence. Et pourtant, quand on prend le temps d’observer le sol, elle est bien présente et peut même devenir une source d’inspiration. La pâquerette se ferme la nuit pour mieux se rouvrir au soleil le lendemain. Durant les journées pluvieuses, elle reste fermée.

Jolie pâquerette au sunset
Un grand classique des jardins : la pâquerette
Pâquerette fermée

L’aubriète et la corbeille d’or, les fleurs de rocaille au jardin

Dans les jardins au printemps, les fleurs rustiques fleurissent peu à peu et font le bonheur des insectes. Ici, l’aubriète, une jolie plante vivace à la floraison abondante.

L'aubriète, fleurs de rocaille dans au jardin
L’aubriète, une plante vivace

A quelques mètres de l’aubriète, pousse la corbeille d’or. J’aime particulièrement les couleurs de ces deux plantes. Le violet et le jaune foncé se marient bien.

Un exemple de fleurs du jardin : la corbeille d'or
La corbeille d’or

La primevère sauvage, des fleurs en abondance

De couleur jaune, la primevère fleurie tous les ans dans mon jardin. Elle se développe ici et là et peut vite envahir une pelouse. C’est une plante rustique qui résiste au gel.

Primevères sauvages qui poussent au jardin, les fleurs sont très nombreuses

Prenez soin de vous.

Vous pourriez également aimer...

2 commentaires

  1. Merci pour ces photos très jolies qui coupent avec ces histoires de confinement ! Une petite pause qui fait du bien !

    1. emilie a dit :

      Merci Enirtourenef pour ta visite. Oui, ça permet aussi au cerveau de se déconnecter un peu de cette atmosphère lourde et pesante. Je pense refaire prochainement un autre article sur le même thème.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.